lobsta restaurant à nice

Déferlement de lobster rolls à Nice ! Un sandwich composé d’un pain brioché toasté au beurre et garni de chair de homard coupée en morceaux…. On en pince ! Et vous ? Arrivé tout droit de la côte Est des Etats-Unis, le lobster roll s’est installé depuis quelques mois à Nice. Interview, d’Arnaud Cardinali, cuisiner et co-fondateur du restaurant Lobsta à Nice.

PAR Marlène Renou

Comment l’idée de ce concept vous est-elle venue ?

Le projet a démarré il y a un an et demi. L’idée vient de Fabien Bonneaud, mon associé et ami d’enfance, qui grâce à son travail, voyage beaucoup aux Etats-Unis. Il découvre le concept des lobster rolls à Boston… Là bas, cela fait déjà dix ans que tout le monde en raffole. Il trouve l’idée géniale et m’en parle dès son retour en France. J’avais alors un très bon poste en tant que chef de cuisine dans un restaurant à Nice, pourtant, j’ai immédiatement été séduit… Même si j’avoue que c’était un peu l’inconnu pour moi ! En France, c’est tout nouveau. Il y a quelques restaurants à Paris mais il n’y avait rien à Nice. L’idée était d’amener quelque chose de tendance et de rendre le homard beaucoup plus accessible que ce soit en terme de prix que dans la façon de le manger. Nous avons ouvert Lobsta en juin 2018.

Dîtes-nous en plus sur votre concept ?

C’est tout simplement de la street food haut de gamme ! Nos menus sont dans la même fourchette de prix que ceux d’un restaurant de burger, légèrement plus cher, mais vous mangez du homard. Nous avons un peu « francisé » le concept, il est important de le souligner. Au départ nous étions partis sur du jetable, comme aux Etats-Unis, mais nous nous sommes aperçus que les Français sont en attente d’un service. Ils aiment s’installer à table pour se restaurer. Nous proposons de bons vins à la carte et du champagne. C’est un vrai moment de restauration ! Beaucoup prennent aussi à emporter, et vont s’installer sur la plage, nous sommes juste à côté.

Que trouve t-on à la carte ?

Nous travaillons avec des produits frais, bios et locaux de préférence, pour une cuisine saine ! Notre pain vient de la boulangerie d’à côté qui utilise uniquement des farines label rouge. Je suis cuisinier, j’aime travailler des produits de qualité. Je fais très attention à cela et c’est ce que les gens attendent. L‘été nous préparons des assiettes de tapas autour du homard, accompagnées d’un bon verre de vin, ça change ! Nous proposons une touche locale et avons à la carte un lobster roll à l’aïoli avec des socca chips, comme petit clin d’oeil aux Niçois. Des bières locales viennent compéter le tout. Tous les mois, un nouveau roll s’invite à la carte, comme par exemple notre sandwich homard, poivrons confits assaisonné d’un petit beurre d’ail, pour le côté provençal. L’objectif ? Surprendre nos habitués à chaque fois qu’ils reviennent ! Un brunch est disponible tous les week-end.

Des projets pour l’avenir ?

Le concept plaît, il y a pas mal d’engouement, tous les jours de nouvelles personnes viennent tester… C’est très encourageant ! Nous avons pour projet de nous développer, d’ailleurs nous ouvrons un deuxième Lobsta au Terminal 2 de l’aéroport de Nice au 1er avril. Nous allons pouvoir toucher une clientèle plus large et plus internationale. Nous sommes très heureux !

Lobsta
2 Rue Halévy, 06000 Nice

Leave a Reply